Comprendre la loi CENSI-BOUVARD

Investir dans l’immobilier offre de nombreux avantages. Mais plusieurs bailleurs hésitent en raison des dépenses que cela entraine. Pour les encourager à franchir le cap, plusieurs dispositifs ont été adoptés. Parmi les plus appréciés, il y a la loi CENSI-BOUVARD. Elle octroie des avantages fiscaux non négligeables aux contribuables français. Toutefois, avant de vous lancer, il importe d’en apprendre un peu plus sur ce dispositif.

Le dispositif CENSI-BOUVARD : définition

La loi CENSI-BOUVARD est un dispositif fiscal qui s’adresse aux propriétaires bailleurs de logements ou locations meublées non professionnelles. On parle des logements LMNP comme l’explique ce blog finance . Cette loi ne couvre que les résidences de services neuves ou rénovées. Il s’agit particulièrement :

  • des résidences étudiantes
  • des résidences d’affaires
  • des résidences touristiques
  • des établissements pour personnes âgées dépendantes

Pour jouir des avantages que cette loi offre, il faudra respecter quelques conditions. Le bien immobilier doit être neuf ou en état futur d’achèvement. Il peut aussi s’agir d’un logement dont la rénovation remonte à moins de 15 ans. De plus, la durée de la location est de 9 ans au moins. Le logement doit être situé dans un secteur où la demande est forte et il doit être loué dans les 12 mois qui suivent son achat.

Les avantages de la loi CENSI-BOUVARD

L’un des premiers avantages de la loi CENSI-BOUVARD est la réduction d’impôt de 11 % qu’elle offre. Il faut toutefois noter qu’elle impose un investissement avec un plafond de 300 000 euros. Le propriétaire bailleur a aussi la possibilité de récupérer la TVA. Une remise immédiate de 20 % vous est accordée sur votre investissement.
De plus, les loyers que vous percevez constituent un revenu sécurisé pendant la durée de la location. Vous serez alors à l’abri du besoin pendant votre retraite si vous effectuez un bon investissement.